Costus Indien

Le costus indien : Bienfaits et Utilisations

Le costus indien est une plante qui pousse en haute altitude entre 2 000 et 5000 m en Asie et notamment en Inde. On le trouve également sous le nom de costus marin ou d’Qist Al Hindi. Il se cultive et s’utilise régulièrement au Moyen-Orient et en Asie pour ses propriétés médicinales.

La présentation du costus indien

Le costus indien, également connu sous les noms de Saussurea costus (botanique), de costus marin ou d’Qist Al Hindi, s’utilise massivement pour ses propriétés médicinales. Son usage est indiqué pour un grand nombre de pathologies et ses résultats connus depuis des centaines d’années sont attestés par nombreux cas cliniques qui ont pu être traités et résolus de nos jours grâce à son utilisation.

Les propriétés médicinales de la racine

On utilise la racine du costus indien pour ses propriétés médicinales. Elle peut se commercialiser comme telle ou sous forme de poudre de couleur brune. Dans la nature, la plante a une hauteur comprise entre un et deux mètres. Elle possède des feuilles irrégulièrement dentelées (comme le houx) et sa fleur de couleur violette ressemble à celle du chardon. Sa racine mesure environ 40 cm.

Bien que son utilisation ne soit pas encore très répandue en Europe, elle commence à faire son entrée dans la pharmacopée occidentale depuis quelques années. Son usage est relaté dans plusieurs hadiths du Coran et la communauté musulmane l’utilise de façon régulière sous le nom d’Qist Al Hindi.

La racine est commercialisée sous différentes formes :

  • Sous forme originelle ;
  • En poudre ;
  • Sous forme d’huile.

On retrouve le costus indien se présente dans de nombreux produits comme les produits et les crèmes cosmétiques.

Plante Costus Indien

Les origines du costus indien

Le costus indien : une plante originaire d’Asie

Le costus indien provient d’Asie et plus particulièrement d’Inde, du Pakistan et du Cachemire mais aussi, dans une moindre mesure, de quelques régions voisines.

Ses propriétés sont connues et utilisées depuis des centaines, voire des milliers d’années et il fait partie au même titre que d’autres produits naturels de la pharmacopée humaine. Ses nombreuses propriétés curatives en font un véritable « couteau suisse » médical pour le traitement d’un grand nombre de pathologies.

En Asie, sa racine s’utilise pour ses propriétés médicinales, notamment en médecine ayurvédique et en médecine traditionnelle chinoise. Elle fait partie des 50 plantes fondamentales de la pharmacopée chinoise et y est inscrite sous le nom de Muxiang. Son emploi est très varié et permet de renforcer le Qi (ou ch’i), l’« énergie vitale » dans la culture chinoise.

L’arrivée en Europe du costus indien

La plante a fait son entrée officielle dans la pharmacopée européenne en octobre 2010 sous le nom de racine d’Aucklandia dans un projet de monographie de la drogue végétale.

Les drogues végétales sont des plantes ou des parties de plantes qui s’utilisent dans un but thérapeutique en l’état pour la préparation des tisanes par exemple ou comme matière première pour l’extraction de principes actifs ou de molécules utilisés dans l’industrie pharmaceutique.

La plante est citée abondamment dans la littérature médicale ancienne. Pliny, un écrivain du 1er siècle, mentionne son odeur agréable et la sensation pimentée lorsqu’on le prend en bouche. Dioscorides dans son ouvrage « Materia Medica » a mentionné les propriétés aphrodisiaques du costus indien, qui ont également été relevées par Oribase, un médecin grec du 4ème siècle, ainsi que par le géographe et historien grec Strabon.

Costus Indien

Le costus indien dans les Hadiths du Coran

Le costus indien, connu sous le nom d’Qist Al Hindi en langue arabe, serait cité à plusieurs reprises par le prophète dans le cadre du traitement de certaines maladies. Ces hadiths sont traduits de l’arabe. Il y aurait trois hadiths en particulier qui en parlent :

Le premier Hadith

Selon Anas, qu’Allah soit satisfait de lui, le Prophète Mohamed a dit :

« Ne torturez pas vos enfants avec El Ghamz mais utilisez le costus indien ».

– Propos rapporté par Al Boukhari.

Le deuxième Hadith

Ainsi, El Cheikhanes de Djabêr, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète Mohamed est venu chez A’aîcha qui recevait un enfant souffrant d’un écoulement nasal.

Le Prophète dit : « Qu’est-ce que c’est ? ».

A’aîcha répondit : « C’est El-Oudhra ».

Le Prophète dit : « Malheur à vous ! Ne donnez pas la mort à vos enfants. N’importe quelle femme dont l’enfant souffre d’El-Oudhra ou d’un mal de tête n’a qu’à prendre un costus indien, le gratter puis le lui faire priser ».

Alors, A’aîcha s’est exécuté et l’enfant a guéri.

– Propos Rapporté par Ahmed et As’hâb El-Sounane

Le troisième Hadith

Anas, qu’Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le prophète a dit :

« La meilleure des choses par lesquelles vous vous traitez est la hijama et le costus indien »

–  Propos rapporté par El Boukhari et Mouslim

Les modes d’utilisation du costus indien

La consommation du costus indien varie selon les cultures. On le trouve généralement sous forme de poudre pour faciliter son utilisation. La plante s’indique en usage externe ou interne selon l’objectif du traitement et le type de pathologie à traiter.

Utiliser le costus indien en usage interne (absorption)

  • Une petite quantité de costus marin en poudre peut être aspiré par les narines dans le traitement des maux de gorge, de la fièvre ou pour aider dans le cas de certaines pathologies respiratoires ;
  • Dilué dans un verre d’eau à température ambiante, il peut soulager les douleurs abdominales, rénales, ovariennes ou au foie ;
  • Certaines personnes l’utilisent mélangé à de l’huile d’olive pour préparer un spray nasal qui serait efficace contre l’ensorcellement.

L’utilisation en usage externe (local)

  • Une crème pour massage peut se fabriquer en mélangeant du costus indien et de l’huile d’olive. La solution doit macérer pendant une quinzaine de jours en étant mélangée quotidiennement. La fluidité de la crème dépend de la quantité d’huile utilisée pour sa confection ;
  • Un cataplasme pour soulager des blessures ou des brûlures superficielles. Il se réalise en mélangeant du miel de thym, du costus indien et un peu d’eau. La solution doit macérer pendant plusieurs jours ;
  • Un peu de costus indien ajouté à l’eau du bain permettent de lutter contre les champignons et les bactéries.

Il est donc possible d’utiliser chez soi la poudre de racine de costus indien pour fabriquer différents remèdes naturels. Après confection, les divers mélanges peuvent être conservés dans un endroit à l’abri de l’humidité.

Les bienfaits du costus indien

Dans cette partie, nous allons développer les usages du costus indien de façon plus exhaustive que dans le paragraphe précédent. La liste de toutes les indications du costus indien est longue et son usage permet de soulager différentes pathologies.

Ainsi, le costus indien peut apporter de nombreux bienfaits :

Un renforcement du système immunitaire

Un système immunitaire efficace contribue à réduire la sensibilité aux virus et aux bactéries qui nous entourent. Le costus indien permet de le renforcer afin que notre organisme soit prêt à affronter les agressions extérieures.

Une lutte plus efficace contre la migraine

Les migraines sont généralement très impactant et il est difficile de s’en débarrasser lorsque l’on est sujet à ce type de difficulté. Le costus indien peut aider à se débarrasser de ce problème en cas de crise. Couplez ça avec un peu de repos.

Une augmentation de la libido

Les problèmes d’érection et de libido chez l’homme et la femme peuvent être générateurs d’autres problèmes sérieux. Il ne faut pas les négliger, ni en faire un tabou. Le costus indien peut aider pour ce type de difficulté, notamment mélangé au miel d’euphorbe.

Une réduction des bactéries et des champignons de la peau

Les bactéries et champignons sur la peau peuvent générer des problèmes plus sérieux et il convient d’assainir régulièrement l’épiderme. En ajoutant le costus indien en petite quantité à l’eau du bain, cela peut aider à la réduction des bactéries et des champignons de la peau.

Une atténuation des taches de rousseur

Les taches de rousseur ne sont pas une maladie de peau mais peuvent poser un problème d’ordre psychologique à certaines personnes. Le costus indien permet de les masquer afin d’atténuer leur effet visuel.

Un effet vermifuge

Le costus indien a un effet vermifuge et il peut être indiqué pour le traitement de certains parasites. Il faut renouveler la prise jusqu’à la disparition complète du problème. Cependant, on recommande de consulter un médecin si le parasite ne disparaît pas au bout de quelques jours.

Une aide pour la fluidification du sang

Un sang trop épais peut entraîner des problèmes plus graves comme la formation de petits caillots de sang dans les vaisseaux sanguins. Cela est susceptible d’évoluer vers une thrombose qui obstrue les vaisseaux et empêche le sang de circuler normalement.

Le costus marin peut aider à purifier et à améliorer la circulation sanguine. Il réduit le risque d’épaississement du sang, améliorant ainsi la qualité de votre circulation sanguine. Cela permet de réduire le risque de développer une maladie cardiovasculaire.

Une meilleure cicatrisation des blessures et brûlures superficielles

Le costus indien en cataplasme mélangé à du miel peut aider à la cicatrisation des blessures et des brûlures superficielles. Il permet également d’améliorer la cicatrisation et de faire disparaître les petits défauts esthétiques.

Une aide pour le traitement des maladies urinaires

Le costus indien peut être utilisé pour aider à lutter contre les infections urinaires.

Une réduction des problèmes de la sphère digestive

Les troubles digestifs touchent un grand nombre de personnes. La consommation de costus indien permet de retrouver un transit normal et de réduire ce type de problème, qu’il s’agisse de diarrhées ou de constipation, voire d’autres troubles de digestion.

Le costus indien peut aider dans les problèmes rénaux. Toutefois, il est important de toujours consulter un médecin traitant en cas de problème persistant et de faire les analyses qui s’imposent.

En cas de problèmes de foie, souvent liés à une consommation élevée de sucre et/ou d’alcool et parfois reliés à l’obésité ou d’autres causes encore, le costus marin peut aider mais ne doit pas empêcher de consulter un médecin traitant en cas de problème prolongé.

Une diminution des problèmes de la sphère pulmonaire

Le costus et le miel d’euphorbe peuvent aider dans la lutte contre les problèmes de la sphère pulmonaire, voire dans la lutte contre l’asthme.

De même, pour prévenir des infections graves comme la tuberculose ou la pleurésie, le costus indien peut avoir un effet bénéfique et protecteur. En cas de toux prolongée, de fièvre ou de douleurs au niveau de la poitrine, il faut immédiatement consulter un médecin traitant pour obtenir un diagnostic précis et ajuster le traitement.

Une aide pour prévenir et lutter contre le diabète

Un taux de sucre trop élevé dans le sang peut avec le temps provoquer le diabète. Couplé à une alimentation saine et à une activité physique quotidienne, le costus indien peut aider dans la prévention de cette maladie.

D’autres usages sont rapportés et nous les indiquons pour mémoire.

Un aide dans les cas de cancer de la bouche

Les traitements médicaux de cette maladie grave sont lourds et très coûteux. Ainsi, le costus indien aurait un effet bénéfique sur cette maladie et un cas de guérison aurait été constaté en Arabie saoudite.

La lutte contre l’ensorcellement

Certaines personnes utilisent le costus indien dans la pratique de la sorcellerie. Il aurait un effet protecteur qui permettrait d’éviter et de détruire les ensorcellements et ainsi de se débarrasser des mauvais sorts jetés par des personnes malintentionnées.

Le costus indien, le couteau suisse de la pharmacopée naturelle

Le costus indien est un produit naturel. Il s’utilise depuis plusieurs siècles par la médecine ayurvédique et la médecine traditionnelle chinoise pour le traitement de nombreuses pathologies.

Arrivé depuis peu dans la pharmacopée européenne, le costus est encore mal connu en Occident.

Ainsi, ces nombreuses indications en font un produit à avoir absolument dans son armoire à pharmacie personnelle pour répondre naturellement, rapidement et efficacement à de nombreux maux, voire à en prévenir certains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier